Selon D.H. Lawrence, « Les hommes ne cessent de fabriquer une ombrelle qui les abrite, sur le dessous de laquelle ils tracent un firmament et écrivent leurs conventions, leurs opinions ; mais le poète, l'artiste pratique une fente dans l'ombrelle, il déchire même le firmament, pour faire passer un peu de chaos libre et venteux. »

 

S'il existait une machine capable de ménager quelque ouverture dans cette ombrelle, KKQQ en serait le prototype.

Avec :

Michèle Gurtner (ou,

en alternance) Julie Cloux,

Tiphanie Bovay-Klameth

François Gremaud

 

Création collective :

GREMAUD/GURTNER/BOVAY

 

Concept et musique :

François Gremaud

 

Lumière :

Jonas Bühler

 

Programmation

Régie, vidéo, son :

Filippo Gonteri

 

Administration, production, diffusion :

Michaël Monney

 

Direction technique :

Manuel Ducosson

 

Co-production :

2b company

Arsenic

Les Urbaines

PRAIRIE - Modèle de coproduction du Pour-cent culturel Migros en faveur de compagnies théâtrales innovantes suisses

 

Soutiens :

Ville de Lausanne

Canton de Vaud

Loterie Romande

Ernst Göhner Stiftung

Artephila Stiftung